Elena Rudi

Pharmacienne

Pharmacienne adjointe

Une citation qui résume tout ?
C’est la pluridisciplinarité qui me plaît le plus dans mon travail. On ne voit pas les journées passées avec la multitude de tâches à effectuer et aucune journée ne se ressemble vraiment.

C’est un travail très valorisant, où l’on se sent utile pour aider les patients et où les échanges interprofessionnels avec d’autres professionnels de la santé peuvent être très enrichissants même si ils méritent d’être encore travaillés et approfondis. Le travail en équipe est également quelque chose de très important en pharmacie et permet de créer une réelle cohésion et solidarité au sein de l’équipe.
Le dernier point important est que l’on arrête jamais d’apprendre et que nos connaissances nécessitent d’être constamment remises à jour/réévaluer, ce qui est très stimulant.
Pourquoi as-tu choisi ce métier ?
Joli mélange de santé et de social.
Quel est ton parcours professionnel ? ??‍♀️
1992 – 1997 Primaire [Rouen FRANCE]
1998 – 2003 Secondaire Collège [Rouen FRANCE]
2004 – 2006 Secondaire Lycée + baccalauréat ES [Rouen FRANCE]

2007 – 2010 Licence de chimie-biologie [Université du Havre FRANCE]
2011 1ère année de master en Sciences forensiques [UNIL Université de Lausanne]
2012 – 2014 Bachelor en sciences pharmaceutique [EPGL Ecole de Pharmacie de Genève et Lausanne]
2015 – 2016 Master en sciences pharmaceutique [EPGL Ecole de Pharmacie de Genève et Lausanne]
2016 – aujourd’hui Pharmacienne adjointe [Pharmacie du Galicien]

Tes points forts

Persévérance
Empathie
Implication
Quelles qualités faut-il avoir pour exercer ce métier ?
Dynamisme, empathie, esprit d’équipe.
Quels sont les aspects de votre métier qui vous passionnent le plus ? ?
L’interprofessionnalité, les relations humaines
À quoi ressemble une journée type ?
8h00 : Début du travail
8h00 : Réunion d’équipe pour planifier les tâches journalières de chacun
8h00 : Contrôle des ordonnances du lendemain + service à la patientèle
8h30 : Validation des ordonnances et commandes institution
8h30 : Prise de contact avec les médecins si interaction ou PLM à discuter
10h00 : Prestation suivi d’adhésion patient diabétique
11h30 : RDV représentante d’une gamme
13h00 : Repas de midi
13h30 : Préparation des vaccins pour RDV vaccinations de l’après-midi par les APh
13h45 : commande fournisseur pour livraison de l’après-midi
14h00 : Laboratoire (PM pour la patientèle, pour d’autres pharmacies ou pour notre propre stock)
16h00 : développement d’une formule aromathérapie suite à un entretien avec un patient
16h30 : Réalisation d’une analyse de médication pour un projet pilote
17h00 : RDV avec médecin et infirmière à l’EMS pour discuter de cette analyse et mettre au point un plan de modification et de suivi
Quel est le plus grand défi ? ✨
L’interprofessionnalité!

Décris ton métier en 3 mots

Travail en équipe
Interprofessionnalité
Evolution
Ton meilleur son pour la motivation ? ?
Qu’est-ce qui rend parfois ton métier difficile ? ?
La non reconnaissance de nos compétences que l’on peut ressentir parfois, le fait de devoir être multitâches et constamment coupé dans notre travail.
Si c’était à refaire, choisirais-tu ce métier et pourquoi ? ?
Oui ❗❗?
Y aller avec envie, se sentir épanoui et avoir toujours du plaisir jour après jour me semblent être déterminants pour pouvoir dire que je suis à ma place et que j’ai fait le bon choix.
À qui recommanderais-tu ton métier ?
Beaucoup de profils peuvent correspondre car le métier de pharmacien regroupe plusieurs « métiers » en un et les études en grande partie commune permettent d’ouvrir des opportunités très variées en fonction des qualités et souhaits de chacun (pharmacien d’officine, d’hôpital ou d’industrie par ex). il y a de quoi satisfaire beaucoup de profils très différents et il est possible de se réorienter en cours de carrière.

En ce qui concerne l’officine, il est nécessaire d’aimer le contact et être au service des patients donc savoir faire preuve de qualités humaines et d’empathie. Pour le côté humain, le travail d’équipe est central en officine donc il faut savoir preuve de tolérance et d’adaptabilité.
Les journées sont intenses et chargées, il faut donc aimer être multitâche, régulièrement dérangé dans ce que l’on est entrain d’effectuer et donc être dynamique.
Il y a également une part éthique importante dans notre profession du fait du lien entre santé et commerce qui nécessite, à mon avis, de toujours faire passer en 1er la qualité et la satisfaction de nos patients afin d’apporter la réponse la plus adaptée tout en ayant toujours en tête l’aspect rentabilité d’un commerce.
Le métier de pharmacien d’officine est en réelle évolution et il est nécessaire d’être impliqué et conscient de ces changements afin de pouvoir s’engager et participer à son évolution.
Il est important de savoir se positionner face aux autres professionnels de la santé, d’avoir donc de bonnes capacités de communication, d’adaptation et de confiance en soi pour affronter cet aspect là du métier ou du moins avoir envie d’acquérir ses compétences.
Nous avons un grand rôle de « conseiller » auprès de nos patients, que ce soit par le suivi des patients avec leur traitement chronique, par la promotion de la santé via les campagnes de prévention mais également de part notre rôle dans les soins primaires de premier recours. ?
Ta meilleure anecdote de pharmacie ?
Lorsque j’ai eu l’impression de changer de métier au début de la pandémie de Covid (nous nous sommes transformé en usine à produire du gel hydroalcoolique et distributeur de gants et masques) ❗❗
Et maintenant, quelque chose de plus personnel – il n’y a pas que le travail dans la vie ! ?
Nombreuses activités dans la nature (équitation, rando, escalade, VTT, vélo de route)

Nous suivre!