Marie-José Barbalat

Pharmacienne

Pharmacienne, FPH officine, présidente de Pharmaciens Sans Frontières Suisse (20%) et pharmacienne co-responsable des prestations logistiques à la pharmacie d’Unisanté (80%)

Une citation qui résume tout ?
L’accès à des médicaments de qualité doit être possible pour toute personne où qu’elle habite et quelque soit sa situation sociale et financière.
Chaque fois que PSF Suisse permet à une personne d’avoir accès à un traitement qu’elle ne pourrait pas obtenir autrement, c’est pour moi une petite victoire et cela donne une toute autre dimension à ma profession de pharmacienne !
Quel est ton parcours professionnel ? ??‍♀️
Formation
1988–1993 : Diplôme de pharmacien, Faculté des Sciences à Genève
Formations continues
2004 : Diplôme FPH
2007–2008 : Certificat de Gestion et Management dans les organismes sans but lucratif (Université de Genève)
2012 Swiss International Short Course, Travellers Health (Swiss Tropical and Public Health
Expériences professionnelles
2008–Présent Pharmacie d’Unisanté anciennement PMU (Lausanne)
2011–Présent Centre de Vaccination et Médecine des Voyages d’Unisanté
Enseignement à l’EPGL aux étudiants en pharmacie
Enseignement aux pharmaciens (formation postgrade et continue)
Enseignement à l’Université de Genève dans le cadre du
Certificate of Advanced Studies Medicines and Medical
Activites
Pharmaciens Sans Frontières Suisse (PSF Suisse)
-Depuis 2005 : présidente de PSF Suisse
-1996 à 2005 : Membre du comité de l’organisation humanitaire « PSF Genève » et de «PSF Suisse ».
CAP (organisme de formation continue pour les pharmaciens)
-Depuis 2001 : membre du groupe de travail du CAP
-Depuis 2019 : membre du comité scientifique d’organisation du congrès pharmaMONTANA
CAS Medicines and Medical Devices in Emergency and Disaster
Depuis 2019 : Membre du Conseil scientifique
Pourquoi as-tu choisi ce métier ?
Pour le côté scientifique, le travail en équipe et le contact avec les patients.

Tes points forts

Réactivité
en fonction des situations, il faut pouvoir prendre des décisions rapidement
Flexibilité
les projets doivent pouvoir être adaptés en cours de route en fonction des évènements sur le terrain
Ouverture d’esprit
travailler avec des cultures différentes demande d’être ouvert aux autres
Quelles qualités faut-il avoir pour exercer ce métier ?
Aimer le contact, être rigoureux.
Quels sont les aspects de votre métier qui vous passionnent le plus ? ?
La diversité que l’on peut y trouver. ?
À quoi ressemble une journée type ?
Mon travail pour PSF Suisse est une activité annexe que j’exerce bénévolement sur mon temps libre (20%).

En tant que présidente je supervise les décisions prises par les responsables de projets sur le terrain et en Suisse ainsi que l’activité de la coordinatrice de PSF Suisse. Je m’occupe plus particulièrement du projet Liban, pays où je me rends régulièrement pour les évaluations.
Quel est le plus grand défi ? ✨
Concilier le côté « commercial » avec l’éthique de notre professionnel.
Ton meilleur son pour la motivation ? ?
Qu’est-ce qui rend parfois ton métier difficile ? ?
Le travail sur le terrain en tant que pharmacienne humanitaire : l’accès aux médicaments et les conditions sur le terrain.
Si c’était à refaire, choisirais-tu ce métier et pourquoi ? ?
Oui !
Mais avec plus de temps passé dans les projets sur le terrain.

Décris ton métier en 3 mots

Passionnante
Diversifiée
Scientifique
À qui recommanderais-tu ton métier ?
Aux jeunes qui sont intéressé.es par un métier scientifique en relation avec la santé et qui aiment le contact !
Ta meilleure anecdote de ta vie professionnelle ...
Comment j’ai pris la présidence de PSF Suisse : j’étais membre du comité depuis quelques années déjà et lorsque la présidente en fonction a donné sa démission, j’étais hospitalisée pour des problèmes relatifs à ma grossesse en cours. Le comité m’a demandé si j’étais d’accord de prendre la présidence en intérim en attendant de trouver un.e remplaçant.e. J’ai accepté et cela va faire …19 ans que je suis en « interim » !

Nous suivre!